> AIRPORT CARBON ACCREDITATION
16 mars 2016
Le niveau 3 pour Paris-Le Bourget
En octobre 2015, quelques semaines avant la 21e Conférence mondiale sur le climat et comme il s’y était engagé, Paris-Le Bourget a atteint le niveau 3 (« Optimisation ») de l’Airport Carbon Accreditation.



Pour le niveau 2 de l’Airport Carbon Accreditation, atteint en juillet 2012 puis confirmé en 2013 et 2014, l’aéroport Paris-Le Bourget avait mesuré ses propres émissions de gaz à effet de serre (GES) et mis en place un plan de gestion du carbone visant à les diminuer (lire l’article). Pour obtenir la certification de niveau 3 (« Optimisation »), c’est l’ensemble des émissions de GES de la plateforme, y compris donc celles des tiers, qu’il a fallu prendre en compte.

Pour les évaluer, la direction a sollicité les entreprises implantées sur l’aéroport. Les indications ainsi recueillies, ajoutées à l’analyse de différents documents déclaratifs, ont permis d’estimer la quantité de GES produits par les usagers et les passagers de Paris-Le Bourget.

Dégager des pistes de solution

L’audit a confirmé la démarche en délivrant à la plateforme la certification de niveau 3 (sur 4) en octobre 2015. Une certification qui fait partie intégrante de la politique environnementale d’Aéroports de Paris et qui témoigne de l’engagement de la plateforme du Bourget à limiter l’impact de son activité sur l’environnement.

En vue de l’audit de renouvellement qui sera conduit en septembre 2016, la direction souhaite maintenant affiner l’estimation des émissions totales de GES sur la plateforme puis initier une réflexion avec les entreprises dans le but de dégager des pistes de solution pour limiter ces GES, grâce notamment à de nouveaux équipements et/ou des énergies vertes. Objectif : inscrire durablement l’aéroport dans une démarche collective d’amélioration continue.

Contact : Éric Chauvière
Recherche
Du 19 au 25 juin
SIAE 2017