04 novembre 2011
L'acte 2 de la modernisation de l'aéroport
La rentrée 2011 était un moment attendu avec un peu d’anxiété, en raison des rebondissements de la crise financière en Europe et de ses conséquences mondiales. Le trafic est demeuré soutenu tout l’été mais montre un essoufflement en septembre, bien qu’encore positif. La croissance des neuf premiers mois s’établit à plus de 5 %, les vols à longue distance apparaissant en augmentation plus sensible.

Malgré ces inquiétudes sur les mois à venir, les projets de développement et de modernisation entrent dans la seconde phase du plan à vingt ans.


En octobre ont été livrés 2 600 m² de bureaux accompagnant la fin de la rénovation de l’espace Jacqueline Auriol. Les trois quarts de ces surfaces sont d’ores et déjà loués.

Le projet d’hôtel prend corps, les travaux devraient débuter au premier trimestre 2012. On voit, au nord de l’aéroport, un bâtiment neuf destiné à abriter le tout nouveau train de déneigement qui nous permettra de maintenir la plateforme opérationnelle par conditions hivernales. Parallèlement, les ateliers d’entretien de l’aéroport s’installent dans leurs nouveaux locaux.

Dassault Aviation avance rapidement dans la construction de son hangar « showroom ». Quant à Unijet, la construction de son FBO sera lancée en janvier 2012.

Enfin, l’alignement des aires de stationnement d’avions entre l’espace Jacqueline Auriol et les aires de Signature Flight Support a débuté.

Tous ces chantiers vont rapidement donner un nouveau visage à notre aéroport et contribuer à améliorer le service.


Michel de Ronne
Directeur de l'aéroport Paris-Le Bourget

Recherche