09 juillet 2012
Pas encore l'été, mais déjà une moisson de projets !

Alors que l'été tarde à s'installer et que la morosité générale attend avec impatience quelques signes positifs pour se dissiper, nos activités au Bourget et sur les aérodromes d'aviation générale poursuivent leur développement, parfois lent mais toujours déterminé.
Il en est ainsi de plusieurs projets qui vont progressivement changer l'image du Bourget, ou contribuer au développement local dont les aérodromes ont toujours été des acteurs impliqués (projet ZAC Renard à Saint-Cyr-l'École par exemple).



Au Bourget, la fin du printemps a vu se décanter certains projets emblématiques :

- le complexe X-Jet et l'hôtel bâti par le Groupe Ségur ont obtenu leurs permis de construire ;
- la négociation entre Eurocopter et la Communauté d'Agglomération de l'Aéroport du Bourget touche à sa fin en vue d'une installation de l'usine de fabrication de pales d'hélicoptères la plus moderne d'Europe à l'échéance 2014 ;
- les développements de nos clients Dassault Aviation, Unijet, Landmark ou Jet Services se concrétisent dans du bâti ou des projets ambitieux ;
- Air France/KLM Industries précise peu à peu ses perspectives ;
- les travaux d'amélioration et de requalification du Musée de l'Air ;
- une Galerie d'Art de réputation mondiale, enfin, installe la culture contemporaine dans un écrin industriel représentatif du patrimoine bâti de l'aéroport.

L'arrivée de la Galerie Gagosian est en effet emblématique à plus d'un titre : elle constitue une concrétisation de l'aéroport comme lieu de vie, elle ouvre des perspectives ambitieuses sur l'intégration de l'art dans la vie quotidienne des citoyens : conçu au départ comme un simple lieu de stockage, le projet s'est transformé pour devenir un véritable lieu d'exposition, au même titre que la galerie parisienne de la rue de Ponthieu.

C'est ainsi que se construit, par des chemins que nous n'aurions pas forcément imaginé il y a quelques années, l'avenir d'un aéroport qui réussit à concilier le respect de son patrimoine, les perspectives tracées pour son avenir et le développement quotidien d'une activité économique dont l'impact et le potentiel gagnent à être connus.

Michel de Ronne
Directeur de l’aéroport Paris-Le Bourget
Recherche