23 février 2011
Des projets tous azimuts en 2011

L’année 2010 s’est achevée sur des réalisations significatives pour notre aéroport, à commencer par la fin de la requalification de la RN2/RN17. Une avancée supplémentaire a également été effectuée sur le plan environnemental, avec la mise en place de la Commission Consultative de l’Environnement du Bourget. L'année 2011 verra débuter la deuxième phase du plan de modernisation et de développement de l’aéroport Paris-Le Bourget décidé en 2003 et qui couvre une période de vingt ans.



L’année 2010 s’est achevée sur quelques réalisations significatives pour notre aéroport, à commencer par la fin de la requalification de la RN2/RN17. Requalification que nous avons accompagnée d’une rénovation complète de nos clôtures, du ravalement des façades des ateliers côté rue et de la réalisation d’aménagements paysagers. Cet axe principal bénéficie aujourd’hui d’une image plus qualitative.

Une avancée supplémentaire a également été effectuée sur le plan environnemental, avec la mise en place en décembre de la Commission Consultative de l’Environnement du Bourget (CCE). L’aéroport disposera d’un Plan d’Exposition au Bruit (PEB) qui régulera la compatibilité de l’urbanisation et du développement de l’activité aéronautique, ainsi que d’un Plan de Gêne Sonore (PGS) qui, par une aide à l’insonorisation des logements, améliorera l’acceptation de cette activité par nos riverains. Enfin, la charte de l’environnement et du développement durable qui avait été élaborée en 2007, avec un programme d’actions associé, devrait être réactualisée dans ce cadre.

2011 verra débuter, avec quelque retard dû à la crise économique et financière, la deuxième phase du plan de modernisation et de développement de l’aéroport Paris-Le Bourget décidé par le conseil d'administration d'Aéroports de Paris le 13 novembre 2003 et couvrant une période de vingt ans.

Plusieurs projets seront ainsi lancés dès cette année. Citons :
• la réalisation d’un pôle hôtelier et de services, avec un hôtel 3 étoiles « Courtyard by Marriott » de 120 chambres, sur une nouvelle esplanade d’entrée face à l’espace Jacqueline Auriol (lire l’article) ;
• l’ouverture de l’accès à la zone Nord-Ouest ;
• la réhabilitation de la façade et des deux espaces de 1300 m2 aux premier et second étages de l’espace Jacqueline Auriol ;
• un FBO complémentaire à l’espace Jacqueline Auriol pour Unijet ;

• un terminal d’aviation d’affaires pour Rizon Jet ;
• un terminal d’aviation d’affaires pour Comlux ;
• un complexe d’aviation d’affaires en zone Nord-Est pour XJet.

Tout cela confirme le dynamisme de notre plate-forme et, plus largement, du territoire qui l’accueille. Celui-ci, de par son importance stratégique, compte parmi les neuf « territoires de projet » identifiés dans le cadre du Grand Paris et devrait être desservi par une station du futur métro Grand Paris Express implantée à l'entrée de l'esplanade de l'Air et de l'Espace.

Cette reconnaissance, pour laquelle Aéroports de Paris a œuvré avec la communauté d’agglomération de l’Aéroport du Bourget, est porteuse d’avenir mais également d’une obligation de réussite pour notre communauté aéronautique, qui devrait encore s’étoffer dans les prochaines années.

Nous continuerons à vous tenir régulièrement informés de l’actualité et des projets de notre plate-forme, grâce notamment à notre lettre électronique Aéropage on line, qui augmente sa fréquence pour passer à six numéros par an. Nous vous invitons tous à vous y abonner.

Michel de Ronne
Directeur de l'aéroport Paris-Le Bourget
Recherche