07 juillet 2011
Tous les voyants sont au vert
Après des éditions difficiles, les salons professionnels renouent avec des chiffres réjouissants. En mai dernier, l’Ebace présentait 511 exposants à Genève, un record qui témoigne d’une vraie reprise des activités pour l’aviation d’affaires. Et fin juin, le Salon international de l’aéronautique et de l’espace (SIAE) enregistrait une hausse de sa fréquentation, avec près de 350 000 visiteurs, dont 145 000 professionnels (+ 5,8 % par rapport à 2009).


Au passage, je tiens à remercier toutes les équipes, notamment celles d’Aéroports de Paris, qui ont permis la réussite de cette 49e édition. Une réussite qui doit aussi beaucoup aux aéronefs exceptionnels, tels le Solar Impulse et l’hélicoptère X3, que nous avons eu le plaisir d’admirer sur le salon.

Les vols d’aviation d’affaires sur Paris-Le Bourget traduisent également un regain d’activité dans notre secteur. Après une progression de 3 % en 2010, le trafic sur l’aéroport a augmenté de près de 5 % au premier trimestre 2011 (par rapport à la même période 2010), avant de poursuivre sa hausse en avril et en mai.

Paris-Le Bourget reste ainsi le leader européen de l’aviation d’affaires. Cette position, nous entendons la conforter grâce au vaste programme de développement des activités aéroportuaires engagé par Aéroports de Paris et présenté à la presse le 12 mai dernier par le président-directeur général Pierre Graff.

De nombreux projets sont lancés. Certains, comme la transformation du hangar K1 en espace Jacqueline Auriol, s’achèveront dans les prochaines semaines. Et de nombreux opérateurs ont déjà fait part de leur intention de nous rejoindre ou de se développer sur la plate-forme.

Bien évidemment, nous nous félicitons de l’annonce faite par le président de la République Nicolas Sarkozy, le 20 juin sur notre plate-forme, concernant l’implantation d’Eurocopter et EADS sur l’ancienne base militaire de Dugny. C’est un premier pas vers le pôle économique d’envergure internationale qui devrait voir le jour autour de l’aéroport dans les prochaines années, dans le cadre du Grand Paris.

Une nouvelle dynamique est bel et bien à l’œuvre sur Paris-Le Bourget.

En attendant de vous retrouver à la rentrée, toute l’équipe de la direction de l’aéroport s’associe à moi pour vous souhaiter un très bon été.

Michel de Ronne
Directeur de l'aéroport Paris-Le Bourget

Recherche